Tours de découverte du ciel

Nous proposons des tours de découverte du ciel, chaque nuit claire, sauf durant une petite période de 6 jours autour de la pleine lune. Ils permettent à des personnes sans connaissances préalables de l'astronomie d'apprendre comment regarder les étoiles, d'observer le ciel et découvrir un nouveau monde : Notre univers ! Et cela depuis un des meilleurs endroits au monde d'où observer le ciel, le désert d'Atacama, et avec le meilleur équipement disponible en Amérique du Sud.

Notre agence est située au 166 de la rue Caracoles (la rue principale de San Pedro). Elle est ouverte de 11h0 jusqu'à l'heure du premier tour (21h00 en été, 19h00 en hiver), sauf durant les périodes de pleine lune. L'observatoire est situé à 6km au sud de San Pedro.

Ces tours sont donnés soit en français, soit en anglais soit en espagnol. Il n'y a pas systématiquement de tour en français tous les soirs. Il faut donc se renseigner à l'avance pour savoir le programme particulier un soir donné, soit en nous écrivant à l'avance, soit en passant à notre agence. Les tours se vendent normalement avec une échéance assez courte et la première personne qui réserve un tour peut fixer la langue utilisée, dans la mesure du possible. Hors saison haute (Juillet Août et Janvier Février), les tours en français sont de l'ordre de un tous les deux jours. Les horaires des tours varient aussi avec la période de l'année, de 19h00 pour le premier tour en hiver à 21 heures en été (en se souvenant que l'été ici est en Janvier Février). Il est plus probable d'obtenir une réponse rapide à un email écrit en anglais ou espagnol qu'en français.

 

Le point de rendez vous est toujours fixé proche de l'agence, à l'intersection de la rue Caracoles et de la rue Domingo Attienza et avec un minibus qui vous conduit chez nous à Solor, à 6km au sud de San Pedro (à la même altitude que San Pedro).

Après une introduction rapide, nous expliquons tout d'abord le ciel à l'oeil nu, la notion de constellation, comment les reconnaître et les apprendre. Nous expliquons aussi la rotation du ciel (comment trouver le sud grâce à la croix du sud), comment le ciel change avec la latitude (pour s'y retrouver une fois retourné dans l'hémisphère nord), et comment il change aussi durant l'année. Pour se faire nous utilisons un pointeur laser vert, qui permet de montrer les étoiles sans équivoque.

La seconde partie du tour se fait aux télescopes. Avec 10 télescopes et une paire de jumelles géantes, nous avons le plus grand parc de télescopes publics en Amérique du Sud et équipés d'oculaires de haute qualité garantissant des vues impactantes des objets célestes. Suivant la période de l'année, la visibilité de la lune et des planètes, le contenu du tour varie, mais l'idée est de montrer un certain nombre d'objets et bien sûr d'expliquer ce que l'on voit.

Lorsque la lune est visible, nous pouvons la photographier à travers de nos télescopes avec votre caméra digitale.

Les astronomes des 17 et 18ème siècles, les premiers à pouvoir utiliser des télescopes, ont découvert un grand nombre d'objets flous, nébuleux, qu'ils ont appelés... nébuleuses. Nous observons les planètes visibles, quelques étoiles particulières, et ensuite ces nébuleuses, en expliquant aussi ce que nous sommes en train de regarder, sachant qu'il existe plusieurs types de nébuleuses, nuages de gaz où les étoiles sont en formation, amas d'étoiles, bulles de gaz émises par de petites étoiles en fin de vie (nébuleuses planétaires), rémanents d'explosions de supernovae et finalement galaxies. Nous pouvons ainsi observer des planètes de notre système solaire jusqu'à des galaxies très lointaines. Lorsque la lune devient de plus en plus brillantes nous perdons les galaxies, trop faibles pour être visibles lorsque le ciel est trop brillant. La photographie ci dessous montre une partie des télescopes que nous utilisons actuellement (la photo date de 2009). Nous avons aujourd'hui 2 télescopes de 60cm, 2 de 45cm, et d'autres télescopes plus petits comme ceux que vous rencontrerez dans d'autres observatoires publics au Chili ou ailleurs. En début 2012 nous devrions mettre en service un nouveau télescope de 72cm de diamètre. Bien sûr, ces télescopes n'ont rien à voir avec les télescopes professionnels du désert d'Atacama (Observatoire de Paranal, ou de La Silla). Ces télescopes professionnels ne permettent pas l'observation visuelle et ne sont jamais ouverts au public.


L'ultime partie du tour se passe à l'intérieur de notre maison, et autour d'une boisson chaude, nous expliquons comment les astronomes voient l'univers aujourd'hui. Les tours durent deux heures et demie.

En fin de tour, le minibus vous dépose à proximité de votre hôtel dans la mesure du possible. Au point de départ pour les personnes qui sont dans un hôtel du centre de San Pedro. Au niveau du musée pour les hôtels qui sont dans la poblacion del Carmen (derrière le cimetière). A l'exception des hôtels Alto Atacama, qui n'est pas accessible avec nos bus, et Atacama Adventure qui est également trop loin (le nom a été bien choisi). Les passagers de ces hôtels sont priés de trouver un taxi avant le tour pour les raccompagner en fin de tour (ou de savoir qu'ils devront rentrer à pied). Il est important de venir chaudement habillé, de façon à pouvoir rester une heure et demie dehors relativement statique, et sans prendre froid. Par précaution, il vaut mieux venir trop chaudement habillé que pas assez.

Nous acceptons les enfants s'ils ne constituent pas un problème pour le tour. A savoir qu'ils ne dérangent pas les autres participants (bruits, pleurs, etc...). Les familles avec des petits enfants peuvent nous demander pour un minitour privé en début de nuit.

Etant astronome et pas astrologue, nous ne pouvons pas prédire le futur et encore moins la météo. Pas des mois à l'avance, ni des semaines, ni des jours. Certains jours, à 18 h, il est encore impossible de savoir comment sera le ciel le soir même. Comparé au reste du monde, les conditions à San Pedro sont exceptionnellement bonnes. Les mois normaux, nous annulons les tours une à deux nuits par mois pour cause de nuages. En Janvier et Février, le ciel peut être moins clément, et nous devons fermer typiquement entre une semaine (comme ce fut le cas en 2010) à trois semaines (comme en ce moment en 2011). Si la carte météo du Chili ne laisse aucune ambiguïté, d'une façon ou de l'autre, soit complètement clair ou complètement nuageux, nous décidons de faire ou d'annuler le tour. Il existe certaines nuits où la carte satellitale ne permet pas de faire un choix clair, et il arrive que nous annulions le tour et une demie heure plus tard le ciel s'éclaircit, et d'autres où nous décidons de faire le tour, et une heure plus tard le ciel est complètement couvert. Ceci fait partie du lot des activités liées à la météo. Normalement, le ciel est dégagé. Entre Août 2010 et le 22 Janvier 2011 nous avons fermé 5 nuits à cause des nuages (en plus de la fermeture mensuelle de pleine lune). Lorsqu'un tour a été réservé et qu'il doit être annulé, nous pouvons soit le déplacer à une autre date si vous le souhaitez ou vous rembourser.

Depuis 2012, le prix du tour est de 18000 pesos chilien, et inclut le transport de et à San Pedro, ainsi qu'une boisson chaude. Le tour est normalement limité à 24 personnes.