San Pedro de Atacama Celestial Explorations

La solution complète pour observer le ciel d'Atacama

Les découvertes du programme MAP

Le projet MAP (Maury, Attard, Parrott) est un programme de découverte d'astéroïdes basé sur l'utilisation de petits télescopes à grand champ, de caméras CMOS et la technique du tracking synthétique.

Il est décrit ici.

Cette page liste les découvertes réalisées par le programme. C'est plus un moyen pour nous de garder une trace des découvertes.

Ensuite il y eut une interruption jusqu’au 7 Janvier, date à laquelle nous avons repris des observations, mais surtout pour débugger le logiciel d’acquisition, puis progressivement nous avons fait, comme un bon bébé, des nuits complètes, quand le temps le permettait.

  • Le 13 Janvier nous avons détecté 11B700 suivi le 14 et 15 par nos soins. Il est identifié par le MPC avec 2013 AF201 qui est un aréocroiseur https://minorplanetcenter.net/db_search/show_object?utf8=%E2%9C%93&object_id=2013%20AF201
  • Le 15 Janvier nous détectons 11E401, qui devient 2021 AV7 qui est un astéroïde de type Apollo, qui s’approche très près de la Terre (un « PHA » potentially hazardous asteroid ). https://minorplanetcenter.net/db_search/show_object?utf8=%E2%9C%93&object_id=2021%20AV7 Il peut s’approcher de la Terre à 0.000544861 unités astronomiques, soit 70000km de distance (du centre de la Terre). C'est un astéroïde relativement important (magnitude absolue 18.8 correspondant à un diamètre probable de 500m). Dans le diagramme suivant qui représente la distance minimale entre l'orbite de l'astéroïde et l'orbite de la Terre, il est entouré en rouge. Sur ce diagramme on peut considérer que les objets de magnitude supérieure à 25 ne représentent pas un réel danger pour la Terre 
    Hversusmoid
  • Le 16 Janvier on rapporte 11F4121 qui est identifié à 2017 JF, un astéroïde de la ceinture principale à forte inclinaison découvert par Spacewatch https://minorplanetcenter.net/db_search/show_object?utf8=%E2%9C%93&object_id=2017%20JF
  • Le 24 Janvier on découvre 11F301 (qui aurait dû être 11N301), suivi par plusieurs autres observatoires, et qui, lorsque son orbite est un peu plus précise est identifiée par le MPC avec 1998 LE, qui est un astéroïde Apollo découvert par LINEAR en 1998 et non vu depuis Juin 1998 https://minorplanetcenter.net/db_search/show_object?utf8=%E2%9C%93&object_id=1998%20LE
  • Le 28 Janvier nous découvrons 11R1901, mais qui n’est pas confirmé. On se dit qu’il faut un télescope de confirmation
  • Le 4 Février nous découvrons 1231301, qui une fois suivi est identifié à 2017 FZ183, un aréocroiseur découvert par… on ne sait pas qui, ni comment.
  • Le 6 Février nous découvrons 1251D01, qui est ensuite nommé 2021 CT2, mais nous n’avons pas plus d’information dessus. Probablement un aréocroiseur.
  • Le 7 Février nous découvrons 1261601 qui est ensuite identifié à 2020 YE3 qui est un aréocroiseur découvert par Catalina. https://minorplanetcenter.net/db_search/show_object?utf8=%E2%9C%93&object_id=2020%20YE3
  • Le 9 Février nous découvrons 1281E01 que nous devons suivre. (En ce moment l'attention est portée sur la confirmation automatique des données, utilisant un télescope de 40cm). Perdu.
  • Le 12 Février nous découvrons 12C1G01, qui est confirmé par nos collègues néozélandais de 474, et notre télescope de 40cm équipé de sa caméra CMOS. Identifié avec 2020 WL16, observé en fin d'année 2020 par on ne sait qui, on ne sait comment. Apparemment un Mars Crosser
  • Le 13 Février nous découvrons 12D1F01, que nous confirmons dans la foulée avec le T400 (W95). Il est ensuite observé par plusieurs observatoires et devient 2021 CW9. C'est un astéroïde de la ceinture principale avec une très forte inclinaison (32°) et de bonne taille (H=16.7) c'est à dire entre 1 et 3km suivant l'albédo. Sa période autour du soleil est de 5.25 années.
  • Le 15 Février au matin, c'est 12E1E01 de magnitude 18
  • Après une longue incursion dans le ciel très austral (proche du pôle, donc où la probabilité de trouver un astéroïde passant juste en dessous de la Terre est faible), et après la pleine lune, le 6 Mars au matin, nous découvrons l'aérocroiseur 1351201 de 20ème magnitude
  • Le 10 Mars au matin c'est au tour de 1391201, qui lui aussi est un astéroïde de l'intérieur de la ceinture principale, nous le confirmons dans la nuit avec le télescope de 40cm de Joaquin Fabrega. Dans la même nuit nous découvrons et confirmons avec le T40 1391C01 et 1391E01 les deux du même type que le précédent. Le système de confirmation automatique fonctionne maintenant bien, d'une part lorsque nous découvrons un objet nouveau (tycho reconnaît les astéroïdes déjà connus) nous pouvons cliquer sur le panneau de contrôle pour le confirmer (toconfirm). Ceci génère un fichier texte contenant les observations dans un dossier spécifique de l'ordinateur. Le télescope de 40cm lit ce dossier toutes les minutes et lorsqu'il trouve un fichier, lit les coordonnées, extrapole la position, pointe l'objet et fait une séquence d'observation sur la zone. Ces images sont envoyées sur le second PC avec carte GPU, qui fait tourner tycho-tracker sur les images. Ensuite soit l'objet est évident et nous sortons les coordonnées obtenues avec le télescope de 40cm, soit il n'est pas évident et sur le panneau de contrôle il y a un bouton "check" qui va aller regarder dans la liste de détection et en utilisant le logiciel findorb va trouver, ou pas, l'objet que l'on recherche. On peut aussi faire l'inverse, à savoir depuis les observations obtenues avec le télescope de confirmation, aller chercher dans les images du RASA s'il y a un candidat qui va bien.
  • La même nuit nous découvrons le géocroiseur 1391H01, et nous le confirmons le matin suivant avec le télescope de 40cm, nous pouvons alors envoyer nos mesures au MPC. Il est relativement rapide (4° par jour) et découvert sur les images en binning 2. Nous faisons en fait deux traitements, un sur les images originales (binning 1x1) pour les astéroïdes lents, et un en binning 2x2 pour les astéroïdes rapides. En 30 secondes il laisse déjà une traînée substantielle. 4 jours plus tard, après d'autres observations obtenues en Nouvelle Zélande, il devient 2021 EO3 lorsque la circulaire https://www.minorplanetcenter.net/mpec/K21/K21EB5.html sort. C'est un petit astéroïde d'environ 40m de diamètre qui passe à 7.5 millions de km de la Terre lors de la découverte. https://minorplanetcenter.net/db_search/show_object?utf8=%E2%9C%93&object_id=2021%20EO3 
  • Le lendemain ce sont deux astéroïdes de l'intérieur de la ceinture principale 13A1C01 et 13A1E01, et de magnitude 20 environ que nous découvrons. Un des problèmes que l'on a est que l'on a un suivi par le MPC seulement sur les objets qui paraissent dans la NEO confirmation page. Les autres, on envoie, puis ça tombe dans un trou noir, et n'a aucune idée de l'orbite de l'astéroïde, s'il a pu être identifié avec d'autres astéroïde, etc... un peu frustrant. Dans certains cas, le mpchecker peut trouver un astéroïde à quelques minutes d'arc, voir plus si l'astéroïde n'a pas été observé depuis plusieurs années. C'est le cas de 13A1E01, que je peux identifier avec 2018 LT19 en utilisant les mesures publiées par le MPC et nos mesures, grâce au logiciel findorb.
  • Le 13 Mars au matin nous découvrons 13D1D01, qui est un géocroiseur de type Amor d'assez gros diamètre, posté sur la NEOCP et publié ensuite sur https://www.minorplanetcenter.net/mpec/K21/K21F15.html et donc devenu 2021 EC5. Dans la foulée nous obtenons plusieurs séries d'observations avec le télescope de 40cm. Il a été suivi par nos collègues brésiliens (Cristovao Jacques avec un télescope remote en Australie et par nos collègues néo zélandais) Il semble qu'il soit un astéroïde assez gros qui pourrait aller jusqu'à 1km de diamètre. Il restera observable une bonne partie de l'année 2021, y compris de l'hémisphère nord.
  • de fin Mars jusqu'au 4 Avril, période autour de la pleine lune, nous en profitons pour mettre en service le second télescope RASA : Réglage des problèmes de focalisation (le bouton de focalisation patinait), collimation, réglage du tilt, alignement optique du second sur le premier télescope pour que les champs soient contigus, et surtout débuggage des logiciels entre PC Maître (celui du premier RASA) vers le second (PC Esclave) Le 4 Avril nous pouvons observer à nouveau.
  • Le 10 Avril nous découvrons 14A1K01 qui au départ avec un classement de 68% (68% de chance d'être un géocroiseur). Il apparaît sur la NEOCP. Plus de mesures font redescendre cet objet qui est astéroïde de la ceinture principale, dénommé 2021 GG9, puis ensuite relié à 2003 FT25 et 2011RG3 et est en fait un astéroïde déjà numéroté (306258) découvert par Spacewatch.
  • Le 11 Avril nous découvrons 14B1J01 qui est un géocroiseur. Au moment de la découverte, il est très au sud et en pleine voie lactée. Il est relié à 2010 GT6 un astéroïde Apollo découvert par Spacewatch en 2010, publié dans https://www.minorplanetcenter.net/mpec/K21/K21H11.html .Nous découvrons également plusieurs autres objets "ordinaires" que nous envoyons au MPC dont 14B2801 qui devient 2019 RZ51.
  • le 13 Avril nous découvrons 14D2801, qui devient 2021 GF10, publié dans https://www.minorplanetcenter.net/mpec/K21/K21GL0.html qui est un tout petit caillou (dans les 5m de diamètre) qui va passer à 110000km de la Terre (un tiers de la distance terre lune) la nuit suivante et se retrouver inobservable pour nous. Son MOID (minimum orbital intersection distance) est de 0.00024 UA (soit 36000km de la Terre). La même nuit nous reportons quelques astéroïdes "normaux" et inconnus.
  • La même nuit nous découvrons 14D2901 qui a toutes les apparences d'un astéroïde géocroiseur. Nous l'envoyons sur la NEOCP mais il ne paraît pas... en fin de nuit nous comprenons qu'il s'agit d'un satellite artificiel russe lointain, destiné à l'observation des rayonnements de haute énergie, Spektr-RG. On y a cru...
  • Le 14 Avril nous découvrons 14E1A01 que nous postons sur la NEOCP. Quelques jours plus tard, il devient 2021 GT16 : https://www.minorplanetcenter.net/mpec/K21/K21H34.html c'est un petit astéroïde Apollo, dans les 10 à 15m de diamètre.
  • Nous découvrons également 14E2I01 qui est un astéroïde géocroiseur, mais qui vient d'être découvert quelques jours plus tôt par I41 (Zwicky Transient Facility) et qui devient 2021 GC13 . Nos observations figurent dans https://www.minorplanetcenter.net/mpec/K21/K21H14.html C'est un tout petit Apollo de quelques mètres de diamètre.
  • Le 15 Avril nous découvrons 14F2601 qui est un objet à forte excentricité. Après quelques jours d'observations, il devient 2021 HO : https://www.minorplanetcenter.net/mpec/K21/K21H54.html
  • Cette même nuit, un autre astéroïde, 14F2801, un nième astéroïde du bord intérieur de la ceinture principale.
  • Le 18 Avril nous découvrons 14I1C01 qui est un astéroïde de type Apollo, et qui est publié le 21 Avril, sous le nom 2021HM2 : https://www.minorplanetcenter.net/mpec/K21/K21HA5.html 
  • Le 19 Avril nous découvrons 14J1801 qui reste une demi journée sur la NEOCP avant d'être identifié à 2010 DL59 qui est un astéroïde de la ceinture principale découvert par NEOWISE 
  • D'autres suivront...
  • Le 21 Avril 2021.

Partager cette page

Nous contacter

  • Adresse: Réservations par internet seulement
  • Email: infoSPAMFILTER@spaceobs.com
  • Teléphone: No telephone
  • Portable: No telephone
  • Site Internet: www.spaceobs.com

Prochaines lunes

19-05-2021
19:13 UT.

26-05-2021
11:14 UT.

02-06-2021
07:26 UT.

10-06-2021
10:54 UT.

Sponsors